Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

  Info "Le gain permanent aux numéros de la roulette" de Bernard Badini

Contenu

L'auteur expose son principe de sélection du numéro à jouer pour chaque partie. Une partie dure jusqu'à rencontrer un coup gagnant, et ceci en 35 coups au maximum. Le jeu s'effectue strictement à masse égale, et fictivement jusqu'à rencontrer certains seuils de bénéfices ou de pertes pour attaquer le jeu réel. Les indications de fin de jeu réel sont exposées. Un exemple concret est commenté: 148 parties suivies, soit 3.725 boules, dont 695 coups joués. Il en ressort un bénéfice net de 495 pièces.

Le capital conseillé est de 300 pièces. L'auteur estime la rentabilité de sa méthode à 1 pièce de bénéfice en moyenne pour 9 boules jouées. En fin d'ouvrage, figure la copie des permanences authentiques utilisées pour l'exemple d'application, soit 12 journées dont les dates ne sont pas toujours consécutives.

Nous avons apprécié:

- L'honnêteté de l'auteur, qui reconnaît l'aspect neutre à long terme de son système de sélection du numéro à jouer pour chaque partie. Le bénéfice provient uniquement de la gestion des parties perdantes et gagnantes, pour l'attaque d'une phase de jeu réel, et des règles particulières d'arrêt et de reprise de jeu réel au cours d'une de ces phases.

- L'absence de gestion financière: le jeu s'effectue strictement à masse égale.

Nous avons regretté:

- La dispersion de trois règles particulières dans le texte: absentes dans le chapitre consacré à l'énoncé des règles, nous les découvrons seulement dans les commentaires des parties jouées.

- L'intervention de l'interprétation personnelle pour l'application de deux de ces trois règles particulières:

1) Arrêt du jeu réel en cas de parties gagnantes en excès: l'auteur stoppe le jeu réel à deux reprises avec 2 coups gagnants en excès aux pages 43 et 46, alors qu'il stoppe le jeu réel avec un seul coup gagnant en excès à la page 53

2) Clôture définitive d'une phase de jeu si elle comporte 10 parties gagnantes (fictives + réelles): cette règle, énoncée à propos de la phase de jeu de la page 54, n'est pas respectée pour la phase de jeu de la page 49, qui comporte 12 parties gagnantes

- L'absence de commentaires, partie par partie, pour certaines phases de jeu: l'une d'elle, en page 49, nous laisse ainsi avec une question sans réponse: pourquoi la partie n°81, qui est perdante, n'est-elle pas jouée ?

Conclusion

La gestion des parties perdantes et gagnantes nous semble une bonne manière de procéder, pour tenter de réaliser des bénéfices avec un jeu sur les numéros pleins de la roulette. Les règles de base retenues par l'auteur nous paraissent logiques et susceptibles de procurer des résultats bénéficiaires à terme.

L'interprétation personnelle de certaines règles particulières peut apporter des satisfactions, autant que des déceptions. En outre, cet aspect de la méthode ne permet pas de la traiter informatiquement. La réelle valeur de cette méthode, et la réalisation de la promesse contenue dans son titre, restent encore à démontrer.

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes