Sommaire des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos   Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des CasinosPage suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

  Inédit "FIGURA 8" sur les chances simples

Règles d'application

Cette technique de jeu nous a été inspirée par un passage du livre "Initiation aux jeux de hasard" de H. Bongain et J. Ludo: il est question de 8 figures de 8 boules sur les chances simples: lors de l'apparition dans la permanence de l'une de ces figures, il s'agit de jouer le 9ème coup seulement pour la continuation de cette figure. Bien que nos premiers essais portent sur seulement 2.000 boules, nous obtenons un bilan négatif de 4 pièces à masse égale.

Par contre, il est vrai que les écarts restent de faible amplitude, ce qui nous a incité à pousser plus loin cette étude. Afin de remédier au manque d'activité de cette méthode, nous avons entrepris de lui appliquer deux règles supplémentaires, que nous allons décrire en détail. Voici déjà les figures de 8 boules à retenir et qui ont l'avantage d'être remarquables et faciles à mémoriser:

N
R

N
R

N
R

N
R

N
R

N
R

N
R

N
R
o


o


o


o


o


o


o


o

o


o


o


o



o

o


o


o

o


o


o



o

o


o



o


o
o


o



o


o


o


o

o


o

o



o


o

o


o


o


o



o
o



o


o

o



o

o



o


o
o



o

o



o

o


o


o


o

o



o

o



o


o


o

o



o
A

B

C

D

E

F

G

H
8

4-4

3-3

2-2

1-1

3-1

2-1

2-1-1

Afin d'identifier sans erreur ces 8 figures, nous les avons désignées ici avec les lettre A, B, C, etc... jusqu'à H. Il est aussi possible de les désigner par des chiffres que nous avons fait figurer au-dessous de ces lettres, et qui illustrent la particularité de formation de chaque figure: ainsi, la figure A est désignée par "8" car elle est formée d'une série de 8 boules sur la même chance simple; la figure B est désignée par "4-4" car elle est formée d'une série de 4 boules sur une chance et 4 boules sur l'autre chance; etc...

Nous avons illustré ici les 8 figures commençant à Noir, mais les mêmes figures commençant à Rouge sont exactement équivalentes au cours du jeu. Ceci est également valable pour Pair/Impair et Manque/Passe. Notez enfin que la présence d'un ou plusieurs Zéros ne brise pas la figure en formation.

Notre première règle particulière est la suivante: dans le déroulement de la permanence, nous considérons qu'une figure de 8 boules est formée, même si la première boule qui la forme correspond à la 2ème, 3ème, 4ème boule, etc... de son modèle de base illustré ci-dessus. Voici un exemple concret:


N
R

1
o


2
o


3

o

4
o

Figure G en formation
5
o


6

o

7
o

7ème boule de la figure G ou 2-1
8

o
La figure G est brisée, mais elle forme la 7ème boule de la figure H ou 2-1-1
9

o
8ème boule de la figure H = signal d'attaque = jeu sur Noir au coup suivant
10
o

Gagné! Attendre la formation d'une nouvelle figure
11

o

12

o
7ème boule de la figure G
13

o
La figure G est brisée
14
o

7ème boule de la figure F ou 3-1
15

o
8ème boule de la figure F = signal d'attaque = jeu sur Rouge au coup suivant
16
o

Perdu! Attendre la formation d'une nouvelle figure

Avec la pratique, les figures sont très rapides à repérer sur permanence. Seule la figure H est un peu délicate à identifier. Ainsi, dans cette permanence de 16 boules, nous avons trouvé 2 attaques. Nous n'en aurions trouvé qu'une seule, en recherchant une figure de 8 boules strictement identique à l'un des 8 modèles de base. De laquelle s'agit-il ? Réponse: figure H du coup 4 au coup 11 = signal d'attaque = jeu à Noir au coup suivant, qui aurait été perdant. Dans la permanence de 2.000 boules étudiée, le nombre d'attaque passe ainsi de 134 à 254.

Voici la deuxième règle que nous avons adoptée: il faut inscrire les boules sorties, non seulement sous la forme d'une permanence naturelle traditionnelle pour les 6 chances simples, mais aussi sous la forme de permanences dérivées. La plus simple est la permanence dérivée Sortante-Perdante, indiquée dans l'exemple ci-dessous par les lettres S et P:


N
R

S
P
1
o





Il sort Noir
2
o


x


Il sort encore Noir = inscrire une sortante
3
o


x


Il sort encore Noir = inscrire une sortante
4

o


x

Il sort Rouge = inscrire une perdante
5
o



x

Il sort Noir = inscrire une perdante
6

o


x

Il sort Rouge = inscrire une perdante
7

o

x


Il sort encore Rouge = inscrire une sortante
8
o



x

Il sort Noir = inscrire une perdante
8
o


x


Etc...

Opérer de même pour Pair/Impair et Manque/Passe. Nous obtenons ainsi 6 permanences sur lesquelles rechercher nos figures de 8 boules, avec pour conséquence l'obtention du résultat souhaité: un jeu actif. Dans la permanence de 2.000 boules étudiée, le nombre d'attaque passe ainsi de 254 à... 815.

Il nous restait à vérifier si cette activation du jeu était de nature à produire un bénéfice, à masse égale ou avec l'aide d'une gestion financière. Nous avons réalisé un test préalable sur les 7 premières journées de la permanence authentique de Baden-Baden Mars 61, puis un autre test sur les 7 journées suivantes de la même permanence, soit environ 2.000 boules au total.

Bilan 1
à masses égales

Voici les résultats obtenus, en jouant strictement à masses égales, soit 1 pièce misée par coup joué. En cas de sortie du Zéro, la mise est partagée avec la banque et complétée pour rejouer le coup.

7 premières séances:
+ 19
7 séances suivantes:
- 17 ½
TOTAL 1.963 boules
+ 1 ½


816 coups ont été joués, dont 27 ont été frappés par la sortie du Zéro. Le bilan final confirme le résultat de notre premier essai, et n'est pas de nature à encourager l'exploitation de cette forme d'attaque à masse égale.

Bilan 2 avec gestion financière

Voici les résultats obtenus, en appliquant la gestion P37 (voir notre Info concernant cette gestion) sur les coups joués, de manière globale, sans tenir compte du couple de chances simples concerné, ce qui entraîne les mêmes cas particuliers que ceux déjà exposés dans le Test concernant la méthode "Un système tranquille et fructueux sur les chances simples". La partie inachevée au terme du premier test a été poursuivie sur le test suivant. Le bilan ne tient pas compte du découvert en cours en fin du second test.

7 premières séances:
+ 42 ½
7 séances suivantes:
+ 32 ½
TOTAL 1.963 boules
+ 75


Ici encore, la gestion P37 s'est révélée performante, en surmontant les écarts occasionnels et en permettant un bénéfice moyen de 4 pièces par tranche de 100 boules. Nous invitons nos lecteurs qui souhaitent réaliser des tests supplémentaires, ou réaliser un programme concernant cette méthode, à prendre contact avec nos services. Nous pourrions ainsi vérifier la validité de cette méthode sur un échantillon plus important.

Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos
Page précédente des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos  
 Page suivante des  Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos

Techniques et Secrets   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Rapports confidentiels   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Crésus   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Thaïlandaise   Techniques et Secrets pour combattre la Roulette des Casinos Autres méthodes